Le Groupe Noblet s’investit et explique son choix pour le mix énergétique mis en œuvre depuis 6 ans.

Engagé depuis 2011 dans un vaste programme de réduction des émissions de CO2 et particules, le mix énergétique est un choix assumé au sein du Groupe Noblet.

Spécialisés dans la location de camions et engins (y compris pelleteuses) avec chauffeur et service aux entreprises de travaux publics, nous avons pour clients Eiffage, Colas, Vinci, Suez, Véolia, etc.
Fortement pollueurs de par notre activité, nous avons progressivement changé de carburants en optant pour un mix énergétique équilibré.

Le mix énergétique selon le Groupe Noblet

Aujourd’hui, nous cherchons tous l’énergie magique qui va répondre à tous nos besoins tout en respectant l’environnement. Est-ce le biodiesel (avec toutes ses version HVO, OLEO100, …), le gaz, le biogaz, l’hydrogène ou l’électrique sur batterie ?
Noblet a opté pour un mix énergétique équilibré constitué d’énergies plus pertinentes et adaptées à chaque usage. En voici quelques exemples concrets :

  • Pour un chantier en plein cœur de ville et proche de nos sites, le camion électrique est très pertinent. Il offre l’avantage de réduire les émissions de CO2 et de particules, ainsi que le bruit.
  • Pour les chantiers éloignés / longue distance, les kms à parcourir ne sont pas du tout compatibles avec le 100 % électrique et nous optons alors pour le biogaz lorsque c’est possible ou le biodiesel.

Nos choix de répartition d’énergies selon les usages

  1. Depuis 2015, nous avons remplacé une partie significative de nos matériels diesels par des matériels fonctionnant au biogaz issu de la méthanisation. Celui que nous utilisons actuellement provient des déchets d’une station d’épuration en Ile de France. Le méthane récupéré et nettoyé par notre fournisseur, est devenu le principal carburant de la plupart de nos camions.
    • Avantages : Moins d’émission de CO2 et de particules, moins de bruit, vignette Crit’Air 1.
    • Inconvénients : Certains matériels ne sont pas compatibles avec cette technologie. C’est le cas pour nos balayeuses TP car les balais sont dans l’empattement du camion (entre les roues arrière et avant), là même où sont stockées les bouteilles de biogaz qui ne peuvent être déplacées.

  2. Le biodiesel oléo 100 est une énergie alternative que nous utilisons désormais pour certains de nos camions qui fonctionnaient auparavant au diesel et dont nous avons simplement changé le carburant sans les remplacer. Il alimente également notre toute dernière balayeuse.
    L’oléo 100 provient de la culture du colza. La partie pressée (tourteau de colza) est destinée aux animaux, la première pression d’huile est utilisée pour la consommation humaine et le reste est transformé en carburant et utilisé par nos camions.
    • Avantages : Moins d’émission de CO2, carburant non fossile.
    • Inconvénients : L’impact positif sur les particules n’est pas encore confirmé, la vignette reste celle initiale du camion, l’utilisation du biodiesel pose des questions à terme sur l’utilisation des terres agricoles.

  3. Le 100 % électrique est la toute dernière solution utilisée pour l’un de nos camions. Il circule en centre-ville et y est très apprécié car il fait très peu de bruit.
    • Avantages : Aucune émission locale de CO2 et de particules (y compris de particules de freins), beaucoup moins de bruit, vignette Crit’Air 0.
    • Inconvénients : L’autonomie est suffisante pour nos chantiers de ville mais cela peut poser problème sur des chantiers demandant une autonomie plus importante.

Nos engins et pelles : nous n’avons pas encore trouvé de solution alternative au diesel, mais les tests au biodiesel sur les pelles ne sauraient tarder fin 2021.
Nos voitures : 60 % d’entre elles sont 100 % électriques et quelques-unes utilisent le biogaz ou l’éthanol.

Le mix énergétique, une solution qui répond à nos attentes et à celles de nos clients

En 5 ans, nous avons réduit nos émissions de C02 de près de 50 % (32 % de moyenne en 2020 hors effet Covid). Nous serons à – 50% fin 2021. Notre objectif est d’être à Zéro diesel d’ici 2025 et neutre carbone d’ici 2026.
Nous n’avons pas attendu qu’une seule technologie s’impose, pour agir. Nous avons choisi un mix énergétique équilibré qui répond bien à notre vision environnementale (biogaz, biodiesel, 100 % électrique).

Concernant l’hydrogène : Cette solution sera peut-être fiable et économiquement accessible d’ici quelques années et nous nous y intéresserons à ce moment-là. Notre conviction est cependant qu’elle n’est pas pertinente pour le transport. Nous préférons avancer avec les technologies disponibles et fiables économiquement et écologiquement, plutôt que d’attendre.  

Depuis 40 ans, le Groupe Noblet entreprise de travaux publics, s’impose comme un des leaders du service aux entreprises de Travaux Publics en Ile de France. Certifiés ISO 14001 depuis 2015, nous sommes résolument engagés dans une démarche de réduction de l’impact environnemental de nos activités.